Réduction de la consommation énergétique : et si on passait à la vitesse supérieure ?

Réduction de la consommation énergétique : et si on passait à la vitesse supérieure ?

Réduction de la consommation énergétique : et si on passait à la vitesse supérieure ? 2000 955 BM Environnement

Depuis le début du conflit en Ukraine, la France prend de plus en plus conscience de sa dépendance énergétique. Ce week-end, RTE a même appelé les Français à réduire leur consommation d’électricité pour éviter d’éventuelles coupures face aux températures négatives. Mais est-ce que baisser d’un degré la température intérieure de votre maison est la seule solution ?

La dépendance énergétique remise en question, des températures qui dégringolent et une consommation énergétique en hausse… Il n’en fallait pas plus pour que l’on prenne conscience de la fragilité énergétique de la France. Ce week-end, RTE a même tiré la sonnette d’alarme.  Pour pallier une éventuelle saturation du réseau en raison des températures négatives, le Réseau de Transport d’Électricité a incité les Français à fortement réduire leur consommation électrique. Bien qu’aucune coupure n’ait été à déplorer, on peut questionner la pertinence de ces éco-gestes comme solution efficace au-delà des situations d’urgence. S’ils sont une solution à court terme, il faudrait entreprendre des actions plus significatives sur la durée.

Les cookies sont utilisés par notre site et ses partenaires à plusieurs fins : mesurer notre audience, proposer des communications et publicités personnalisées, mesurer leur efficacité, adapter le contenu à vos préférences. Aucun cookie autre que nécessaire au bon fonctionnement du site ne sera posé sans votre consentement.

AppelerEmail